lundi 9 avril 2007

06 en scène et ciné



Le CG a assuré pour la 2ème année consécutive !!!!
3j de folie avec environ 3000 artistes présentant à peu près une centaine de spectacles... trop fort !!

SAMEDI 20.30 : Système Castafiore « Lifeforms »

Musique et mise en scènes : Karl BISCUIT

Chorégraphie : Marcia BARCELLOS

Lumières : Julien GUERUT

Décors : Jean-Luc TOURNE

Costumes : Christian BURLE

Danseurs : Grégory ALLIOT, Mikaël BAUDOUIN, Jean-François BIZIEAU, Caroline

CHAUMONT, Denis GIULIANI, Daphné MAUGER, et LES DANSEURS DU CANNES

JEUNE BALLET.

Ce spectacle est une invitation à embarquer pour des mondes crépusculaires, fantastiques et secrets. Révélées par un dispositif lumineux, des formes de vie étranges apparaissent, surprises dans leurs activités mystérieuses et souterraines... A contrario, comme autant de créatures singulières et abyssales, des formes surgissent, flottantes, et c'est dans la pénombre du théâtre noir qu'il nous faudra observer leur dérive apparente, aussi légère qu'un songe…

Je tiens à préciser qu’il faut avoir un esprit à minima « open » pour envisager ce genre de spectacle, entre musique classique revisitée sérielle et personnages de l’autre monde, on bascule en un éclair du terrestre à l’aérien à l’aquatique avec en prime des être venus d’ailleurs et de toute beauté…Tout simplement énorme !!

Malheureusement, mes amis n’ont pas eut le même coup de foudre que moi, nous étions une rangée entière, nous sommes repartis à 2, à la fin… chaud !!

Très peu d’infos sur le système Castafiore, c’est dommage… j’ai tout de même réussi à trouver des minuscules articles ici et (pour un microscopique aperçu du spectacle, cliquez sur la chose bizarre qui clignote à gauche de la page, les autres liens semblent out)


Dimanche 14.45 : Azur & Asmar

Ca j'en parle plus tard dans un autre post…

Dimanche 20.30 : Le gout de l’orange

Auteur : Ivan Challey Mise en scène : les 3 mousquetaires

Une héroïque fantaisie freudienne de cape et d'épée. Pour avancer dans la vie, il faut lutter contre ses démons intérieurs et parfois tuer l'image de ses parents. Pour Simon Tempo, comédien, 35 ans, ce sera dur : son père est devenu une femme et sa mère une orange. Un one man show tout simplement hallucinant… Un univers lyrique, comique, enchanté et enchanteur, burlesque, exubérant, onirique, bref tout simplement étonnant !!

Lundi 20.00 : Ecrire pour Exister


Idem j’en parle dans un autre post avec Azur & Asmar…

1 commentaire:

Socrate a dit…

Système Castafiore en effet c'etait génial..je plains ceux qui peuvent partir pendant un te spectacle.....Un regret , le passage d'Abd El Malik relégué dans la salle du bas (mépris du public) alors qu'il aurait eté parfait avec plus de monde dans la grande salle Apollon...