lundi 22 septembre 2008

Master Kho Lanta - Suite ou fin?



Découvrez Art of Noise!



J'ai toujours pensé que l'administratif exacerbé d'une inscription à la fac était LE moyen de sélection discret et "naturel" pour faire fuir les étudiants non assidus... je ne savais pas à quel point j'avais raison !! Je ne savais pas non plus que des enjeux perso pouvaient aussi interférer dans les possibilités de réussite d'un étudiant...
Comme je le disais précédemment dans mon post Licence Kho Lanta, entre les couloirs à arpenter pour aller d'un département à l'autre, d'un bureau qui n'est jamais le bon à un autre pas meilleur, le marathon de la pré-rentrée est toujours très sportif... Comme les Yamasaki, il faut avant toute chose savoir maitriser l'art du déplacement, et pas qu'un peu sinon c'est le mur !!
Ajoutons à cela, les surprises de taille en fin de semestre et surtout en fin d'année !! Des étudiants qui se retrouvent "ajournés" alors que d'après leurs copies (preuve infaillible, si tant est qu'il en reste encore une) ils ont acquis au minimum une unité d'enseignement comme l'anglais par exemple, voire le semestre complet... voui voui ça arrive de se retrouver sur la touche en ayant la moyenne... et là ça devient rock'n roll... il faut aller dans le département où se trouve la copie salvatrice (quand il y en a qu'une seule on peut se considérer comme chanceux), demander à la secrétaire du département en question de faire une rectification, qu'elle fait bien volontiers, sauf que... c'est pas elle qui la signe mais soit un(e) prof, soit le/la responsable de département... ok, no pb... l'est où? en vacance... nous sommes le 03 juillet et la personne habilitée à signer le sésame ne revient que le 04 septembre... ouaiiiiis !!!! ok, on garde son zen, rendez-vous en septembre... seulement voilà, en septembre, la personne ne sera là que le 18, premier jour de ses cours... hmmm, là ça devient chaud les marrons... parce que la date limite d'inscription est le 26... ça devient mission kassyeul... meuuu nan, on a décalé jusqu'au 17 octobre !! ouf !!
Bref, après 7 notes qui ont enfin accepté de réapparaitre dans ma moyenne légèrement anémiée en juin, je passe le cap de la licence...
C'est là que ça devient fun... en 3ème année de licence, j'envisage en toute logique (enfin normalement en toute logique) de faire un Master droit et langues... bah oui, je suis en licence droit et langues donc je continue... sauf que le droit en Master pfioutttt il a disparu (à son tour) !! ok, je fais comment alors? Bah vous vous inscrivez dans les départements de vos langues et choisissez vos enseignements de droit en option libre... okayyy... heu... y a plus de russe en LEA... et, heu... y a pas de droit public en option libre...
Moralité, si je voulais à tous prix (et l'expression n'est pas exagérée) faire un Master LEA, anglais-russe dominante droit, bah, la seule matière encore vivante... c'est l'anglais... Qu'à cela ne tienne, ne perds pas ton zen Sijav... je vais aller dans un autre département, où je pourrai faire du droit, tant pis pour le russe, et anglais en option... c'est possible ça? vouiii mademoiselle... choisissez le département qui vous le permettra et faites une demande de VES :)
Gni? koicéça? c'est un dossier en version ultra light, où je demande au responsable du département que je veux intégrer, de valider une licence que je n'ai pas faite... et cette seule et unique personne, va décider si oui ou non elle valide et ce qu'elle valide... 1ère, 2ème année ou la licence complète...
Résultat des courses, je suis actuellement des cours, dans un cursus, et pour un diplome que je ne suis pas certaine d'intégrer encore...
L'est pas belle la life ?

2 commentaires:

Claudio a dit…

Ou comment remonter le moral aux autodidactes, rassurés qu'ils seront d'avoir échapper à ça.
Merci

Dominique a dit…

La modification des programmes juridiques en LEA (et notamment la suppression pure et simple de tout cours de droit en Master) est un véritable scandale pour les étudiants qui n'avaient absolument pas été informés. Les profs de droit non plus d'ailleurs... Dommage car il y avait des débouchés vers certains Master 2 qui désormais seront fermés aux étudiants de LEA.