lundi 2 mars 2009

Poésie illustrée...


Il y a quelques temps, Anton, poète et écrivain à ses heures, auteur de 900 textes, 8 livres et 5 pièces de théâtre (rien que ça !!) m'invitait à venir assister à un vernissage d'un genre particulier... Original en fait... les textes d'Anton mis en images par des tableaux du peintre Hamid Belatach, à moins que ce ne soit l'inverse... puis, une sorte d'entr'acte, nous sommes conviés à entrer dans une salle de théâtre où Anton annonce la suite du programme que je vous laisse découvrir avec la vidéo...
La présentation en images
video

Ensuite, s'enchainent les textes lus par cet amoureux transi de ce genre littéraire très difficile et assez inaccessible, qu'il maitrise en plus, je dois l'avouer, merveilleusement... Je vous laisse juger, avec ce texte qu'il nous a offert...

Texte Muse d'Anton
video

Bon, la lecture est un chouia monotone, il le sait, je le sais !! c'est d'autant plus dommage que le texte est véritablement beau et surtout très enjoué puisqu'il y est question d'amour fou... mais j'ai une immense tolérance pour le lecteur, car primo ce n'est pas un habitué de l'exercice, deuxio toutes les conditions n'étaient pas rassemblées pour lui permettre de s'exprimer comme il l'aurait souhaité... J'attends impatiemment le jour où on lui installera un décor qui siéra à ses textes et où il pourra les déclammer avec toute sa fougue... Enfin, je pense que l'émotion de sentiments qu'il a couché sur le papier l'ont envahi et lui ont un peu coupé les cordes vocales... ça n'enlève en rien la qualité de l'écriture où là il excelle sans conteste... et pour en finir avec le "sujet" il est tellement atypique et extraordinaire que personnellement je ne chipoterai pas sur ce coup là...
Enfin, il y avait l'animation musicale... le gros, gros, mais alors très gros bémol de la soirée... je pense que les vidéos parlent d'elles mêmes, je ne m'y attarde pas... j'ai emmené Jipé et un ami avec moi ce soir là... l'ami, comme moi est resté insensible à ce mini désastre mais Jipé lui, il a kiffé sévère... c'est déjà ça !!

Trace
video

jusque là ça va à peu près... c'est après que ça se complique pour moi...

Thierry Faraud
video

Là, je ne sais pas ce qui s'est passé, mais... je me suis endormie... en filmant... oui !!
Faut dire que j'avais une super otite qui me démontait bien la tête... On a eu droit au coup du sentimentalisme bien gras du papa qui chante pour fifille, qui vient le rejoindre sur scène bla bla bla... bon, ça honnêtement, j'ai pas aimé du tout, avec ou sans fifille hein...

Alexandre Faraud


Alors là, on a eu la chanson bio(dégrable?), puis l'école des fans... bref... bof... Jipé a adoré, c'est le principal...
Vous l'aurez compris, le tralala musical, j'ai pas des masses accroché, j'aurais préféré entendre plus de textes lus par mon poète préféré (oui j'en ai qu'un et alors?), qui prépare une tonne d'activités et de projets artistiques... Et dire qu'un jour, une personne, lui a balancé "ce que tu peux manquer d'imagination !!"...
Je mettrai un ou plusieurs de ses textes d'ici quelques temps, ou à la suite de celui-ci, jene sais pas encore... faut que je choisisse...

video

3 commentaires:

christian a dit…

Que ne ferait pas un papa pour sa fifille ?
Jipé a aimé ? Je suis certain qu'il n'était pas le seul !

Sijavéssu a dit…

haha tu me fais bien rire Xian... mais tu as raison, Jipé n'était surement pas le seul...

Anton a dit…

Merci ma belle pour cette dédicace très touchante. Je te trouve un peu sévère avec les chanteurs, mais c'est aussi une question de gout. Je ne vais pas me plaindre, tu aimes mes textes (contrairement à mon dernier livre), c'est déjà bien !