mardi 30 octobre 2007

Les vacances... fin...

Aux grands maux, les grands remèdes !! Jipé, prête moi un blouson chaud et on file acheter de la colle…. Mais avant je passe mes coups de fil… mon portable… med plus de batterie… chargeur… chargeur… hmm vous aussi vous sentez le plan galère arriver au grand galop ? Bingo ! Pas de chargeur, je l’ai oublié à Nice… Bien ! Vais en acheter un, petit trou de rien dans mon budget hein… Jipé ! Il me faut un magasin de portables… y en a un dans le coin ? Oui ! À Servan… bah ça tombe bien… c’est donc vêtue du blouson spécial grand nord bleu marine, modèle bibendum taille XXL accompagnée d’un Jipé affublé de ses sacs de… que nous repartons… clop, clop…

Après avoir fait 3 revendeurs de forfaits, qui bien sur n’avaient jamais vu mon portable, qui n’en connaissaient même pas la marque, on nous envoie une rue plus loin chez un (vrai) revendeur qui me refourgue un chargeur u.n.i.v.e.r.s.e.l de batteries, que tout le monde y connaît ça à ce qu’il parait!! Puis nous allons enfin au monoprix du coin… clop, clop…

Après avoir payé, le vigil nous demande de le suivre (voui voui…) Jipé est surpris… je ne sais pas pourquoi mais moi non… dans un coin reculé entre 2 rayons à l’abri des regards, il lui demande de montrer son sac de… Jipé perd son zen et vide son double sac rempli de… sacs… en plastic… vides… de papiers de bonbons, d’emballages… vides… à bien y regarder ça ressemblait fort à une poubelle… c’est là que j’ai découvert le fameux trésor de Jipé… le vigil et moi restons sans voix pendant 2 minutes (c’est long !!) devant le spectacle « d’accumoncèlement » de… d’inutilités en tout genre… nous nous regardons, cherchant l’un chez l’autre une explication (rationnelle ou pas) ou à défaut une banalité à dire… c’est lui qui réagit le plus vite (l’habitude du métier surement)… c’est ton mec ? Je ne peux (en ce moment encore) m’empêcher de me demander d’où lui est venue pareille idée… je hausse les sourcils… non c’est mon oncle, et il se déplace toujours avec ce… ça !! Jipé lui, est furieux… c’est vrai qu’il n’a jamais volé de sa vie et a toujours payé au centime près… mais ça n’est pas écrit ni sur son cabas, ni sur sa doudoune version grand nord aussi mais en noir, ni sur son visage… c’est donc avec un Jipé furax, pestant pendant les 20 minutes qui nous séparaient de son appart, que nous avons repris la route, mes pensées volant en farandole vers un monde aux chaussures parfaites… clop, clop (c’est ça, profites de tes dernières minutes de bonheur toi…)

Ça n’était que des pensées !!!!

J’ai mis la colle sur chaque partie de « l’objet » à réparer, j’ai laissé sécher, j’ai appuyé de toutes mes forces puis j’ai placé l’indélicate sous le pied d’un meuble… (T’as l’air fin là hein !!) Bref, j’ai tout fait comme c’était écrit dans « conseils d’utilisation »… NE JAMAIS OUBLIER que ce ne sont QUE des conseils !!!!Mauvais !! Très mauvais !! Au bout d’une demi-heure, alors qu’il était question de quelques secondes pour un collage à toutes épreuves, j’ai repris l’insolente, j’ai vérifié la tenue, impec ça tient !! Je l’ai remise, j’ai fait un tour sur moi, ravie… clop, clop…

14.00 !! il me faut plus d’une heure pour aller à l’hôtel, une autre pour me prendre une méga douche et repartir chercher Callem à 17.00… plus le temps… je fais quoi là ? Jipé a une idée lumineuse… vous craigniez le pire ? Z’avez raison !! Moi aussi… donne ta chaussure, j’ai toujours rêvé d’être cordonnier !! (Tout s’explique !!) Il va dans ce qui lui sert de boite à outils composée d’allumettes déjà cramées, d’élastiques, de punaises, de morceaux de je ne sais pas quoi et autres « babioles » incongrues du genre… je ne savais pas que nous avions des liens de parenté avec Mc Gyver… il trouve un clou… (gni ???...) je vais te mettre des clous, tu verras le problème sera réglé… bon, je sais que je n’ai pas fait un Bac scientifique, mais enfin quand même !! Un clou, planté tout droit dans une matière molle… sans rien pour le retenir… sans rien pour le bloquer… je vois pas trop (pas du tout même en fait) comment ça peut tenir quoi que ce soit, ni même tenir tout court… à quel moment on a changé les lois de la logique là… ? Après une sévère bataille entre la rebelle et Jipé, il arrive à la doter de 2 magnifiques clous qui partent de l’intérieur vers l’extérieur… je teste incrédule et sceptique l’ingénieux bricolage… ça semble tenir… je chausse l’indomptable… ose un tour sur moi… ça tient… je ne comprends pas mais ne cherche surtout pas !! Il est des choses qui dépassent l’entendement et qu’il faut savoir prendre comme tel… je vais chercher mon sac à dos, et clop, clop… ok… je retire la phrase du dessus…

14.30 !! là je n’ai plus le temps, tant pis, le ridicule ne tue pas, du moins pas pour de vrai, alors je partirai ainsi, tête haute et chaussure clopin-clopant… Jipé m’accompagne judqu’à la station Col Fabien, surement pour m’aider à porter bb sakado toujours amputé… tiens je testerai la super colle sur lui aussi… pour voir… je traverse une partie de Paris et arrive à la Défense… je sais qu’il y a une galerie de magasins dans cette station… ce que je ne savais pas en revanche, c’est que là aussi tous les prix s’alignent sur celui de l’uranium enrichi… une paire de shoes neuves, laides, que même pas en rêve je porterai, genre Mélanie Griffith dans « Working Girl » (pour ceux qui ne savent pas, talons aiguilles vernis rouges vifs…) en version talon échasses bouts pointus genre arme blanche, qu’on se prend un coup de pied avec « ça » on est très, très mais alors très mal… je m’y vois déjà… avec… héhé… le tout pour 198 (petits) € !!!! à ce prix là j’ai la dernière paire de New Rock, 2-3 paires d’Art au pire des Caterpillar… la glue !! ça sera un peu moins cher… seulement voilà, on vous propose des pompes neuves (pour tous les gouts sauf les vôtres) et rien pour réparer (même temporairement) celles que vous portez (courageusement) sur vous… et comble de la provoc’, je croise au moins cordonniers !! Je sais !! 4h d’immobilisation !! je repars… clop, clop… 30 minutes après, je suis à mon hotel…

Je n’ai pu réparer (sérieusement et durablement) que le lendemain midi, en achetant un tout petit tube de glue à 3€, qui ne quitte plus bb sakado…

1 commentaire:

marion a dit…

ah les vacances...

t'as qu'à faire comme moi, tu reste chez toi et tu révises tes partiels de samedi !!!!!!!!!!!!!!

(t'façon j'aime pas les vacances c bien connu... qui aimes les vacances???!!!!)

:(