samedi 28 juillet 2007

Un truc facile...pour reprendre

le blogo dès mon retour...
une petite recette...

Recette de la dinde au Whisky

Achetez une dinde d'environ 5 Kg pour 6 personnes et une bouteille de Whisky, du sel, du poivre, de l'huile d'olive, des bardes de lard.

Barder la dinde avec le lard, la ficeler, la saler, la poivrer et ajouter un filet d’huile d’olive.

Faire préchauffer le four thermostat 7 pendant 10 minutes.

Se verser un verre de Whisky pendant ce temps là.

Mettre la dinde au four dans un plat à cuisson.

Se verser ensuite deux verres de whisky et les boire.

Mettre le thermostat à 8 après 20 binutes pour la saisir.

Se bercer 3 berres de whisky.

Après 1 debi beurre, fourrer l’ouvrir et surveiller la cuisson de la pinde.

Brendre la vouteille de biscuit et s’enfiler une bonne rasade derrière la bravate – non – la cravate.

Après une demi heure de blus, tituber jusqu’au bour. Oubrir la putain de borte du bour et reburner – non – revourner – non – recouner – non – enfin, mettre la guinde dans l’autre sens.

Se pruler la main avec la putain de borte du bour en la refermant – bordel de merde.

Essayer de s’asseoir sur une putain de chaise et se reverdir 5 ou 6 whisky de verres ou le gontraire, je sais blus.

Buire – non – luire – non – cuire – non – ah ben si – cuire la bringue bandant 4 heures.

Et hop 5 berres de plus. Ça fait du bien par où que ça passe.

R’tirer le four de la dinde.

Se reberser une bonne goulée de whisky.

Essayer de sortir le bour de la saloperie de dinde de nouveau parce que ça a raté la bremière fois.

Rabasser la dinde qui est tombée bar terre. L’ettuyer avec une saleté de chiffon et la foutre sur un blat, ou sur un clas, ou sur une assiette…. enfin on s’en fout…

Se péter la gueule à cause du gras sur le barrelage ou le carrelage de la buisine et essayer de se relever.

Décider que l’on n’est aussi bien par terre et binir la mouteille de rhiski.

Ramper jusqu’au lit, dorbir toute la nuit.

Manger la dinde froide avec une bonne mayonnaise le lendemain matin et nettoyer le bordel que tu as mis dans la cuisine la veille, pendant le reste de la journée.

4 commentaires:

Patrick Mottard a dit…

Cette histoire de dinde à huit heure du matin c'est rude alors pour demain tu me fais la recette des gauffres!

Clotilde a dit…

trop ri, trop ri, trop ri. En plus, ne le prend pas de travers, mais je te voyais faire!

Maïtétuelabakassoulecontrèrjsépu a dit…

No pb Mr Mottard, tu les veux au sky aussi tes gaufres? (ça va être chaud...), de l'Irish surement.... non? (genre j'm'y connais en alcool... mouarf...)
Zibra, si tu m'avais vue ne serait-ce qu'une fois derrière une gazinière (ou un truc s'en rapprochant) tu saurais qu'en fait je n'en suis pas si loin que ça de la recette et sans l'alcool... :))

marion a dit…

J'adoooooore ta dinde :)