mardi 7 octobre 2008

Bouge de là !!



Découvrez Keane!



Il décide, je ne sais pour quelle obscure raison, de venir s'assoir à coté de moi... LA place, sur LE siège à coté du mien !! Il y a au moins 200 places de libres dans l'amphi, voire des rangées entières complètement vides, et c'est à coté de MOI qu'il vient taper l'incruste, alors que je suis en plein milieu de l'amphi, tranquille, et que je demande rien à personne...
J'essaye de le décourager par un manque d'intérêt manifeste pour sa personne mais il semble ne pas voir mes signaux de fumée malgré l'énorme nuage noir "dégajdela" au dessus de sa tête... Je prends mon air "tu envahis mon espace vital, alors bouge" mais là non plus, que dalle...
J'aperçois une copine quelques rangs plus loin... et... bah oui, je ne bouge pas... Pourquoi? Qu'est-ce qui fait que je n'ai pas trouvé le courage de le planter pour aller vers un horizon qui me convenait mieux?
Plusieurs raisons...
Lâcheté? je n'ai pas osé affronter son air de mulot en décomposition avancée d'incompréhension, si tant est qu'il y en eut une...
Intérêt? une part de moi (je ne sais la quelle), se serait-elle sournoisement glissée, à mon insu, dans la case "peut-être un jour aurais-je besoin de lui...?"
Politesse? peu probable, faut pas rêver !! Cependant, aussi impolie que je puisse être, je suis encore plus poltronne... donc...
Volonté? aurais-je temporairement perdu ma hargne? Celle qui me fait ignorer sans scrupules ces satanées règles de bienséance et autres billevesées d'une hypocrisie lénifiante et sans intérêt...

Le fait est que j'aime pas qu'on tape l'incruste pour squatter dans mon espace vital... peut-être était-ce tout simplement un jour sans...? ou encore plus simplement peut-être que j'ai préféré attendre un peu avant de me prendre la tête avec un de mes profs principaux...

6 commentaires:

Dominique a dit…

Deviendrais-tu raisonnable ?

Raoul Malroux a dit…

Ou bien: tu deviens sage = tu prends de la bouteille
Ou bien: il avait tout de même un joli jeans moulant ("entre ici, jeans moulant", selon la fameuse incantation de Raoul Malroux)
Ou bien: ne fais à ton prochain probable ce que tu n'aimerais sans doute pas qu'on te fasse à coup sûr
Ou bien: l'indifférence, rien de moins
Ou bien: l'espace vital = c'est maaaaaaaaaaaalll
Ou bien: c'est maaaaaaaallll
Ou bien: c'est toujours une occasion de remplir un petit billet qui attirera les attentions
Gagné!!!

Bises, et surtout: F&H

Sijavéssu a dit…

Boms le prof en question, c'était Geffroy... tu comprends mieux now?

Mon Bilou, jte kiffe tu le sais ça? Non je ne deviens pas raisonnable... ce ne serait pas raisonnable !!
Oublie le jean moulant, oublie le fort beaucoup même... si tu connaissais le type, même pas en rêve tu aurais émis cette supposition :))
faire à l'autre bla bla bla, c'est lui qui a commencé me semble t'il... en envahissant mon vital espace que ce n'est pas mal non !!
l'occas d'un billet, bien vu l'aveugle... attirer l'attention... non pas vraiment...
hmmm qui est raoul malroux? d'où tu me sors encore ce truc hmm?

Sijavéssu a dit…

Arf mon clavier poliote Doms, scuse pour l'écorchure de pseud...

Julius Liranien a dit…

MalrOux ... "Entre ici jeanS moulANT" ... toujours pas d'ampoule qui s'allume, chez toi? Bien la peine de faire des jeux de mots, tiens ...
Indice, chez vous: la Condation Himoune ...

F&H

Sijavéssu a dit…

tu fais référence à Malraux et Moulin? et heu... c'est quoi la Condation Himoune? hmm dans la série "jcapteRienAskeTuRacontéJmepozlà" je voudrais la fille... bonne pioche :))