samedi 10 mai 2008

« Ah, on est bien ! Hein, Tintin ? »


Je ne l’aimais pas vraiment… à vrai dire je ne l’aimais pas trop du tout… et le pire, c’est que je n’ai pas de raisons, valables ou pas pour justifier ce sentiment… c’est un fait… Pascal Sevran est décédé vendredi 09 d’un cancer des poumons, à l’âge de 62 ans…

Eh bien contre toute attente ça me fait quelque chose… ce n’est ni de la peine, ni de la tristesse… nan, c’est autre chose… un pincement peut-être…

Sevran c’était l’IDOLE de ma Margote… tous les jours quand j’allais la voir après l’école, elle me parlait de ces chanteurs d’un autre temps (d’un autre monde même parfois… Et vas-y Georgette Plana… mouarf…) dont les legs universels étaient repris en chœur par les petites trouvailles du sieur Sevran… « Et en plus ils dansent bien, ils ont le sens du rythme… bla bla bla ». Margote ne tarissait pas d’éloges sur ce qui me paraissait être de l’inconcevable… moi j’étais en pleine révolution zik boom boom version pacemaker, pendant qu’elle me parlait bals musette, accordéons et valse… quand ce n’était pas charleston… quoi que… ça, je trouve ça sympa… de là à dire que je vais m’y mettre, il y a quand même un gouffre…

« Et que ce présentateur, il a tout pour lui, « bien éduqué », cultivé, toujours bien « arrangé » et très délicat… » pouahhhh !!!!

Le plus important… c’est que ça lui plaisait à Margote… c’est ça qui compte par dessus tout… je devais prévoir mes horaires de visites pour ne pas la déranger pendant l’émission sacrée… en même temps ça m’arrangeait bien, car les rares fois où j’ai buggé et suis arrivée trop tôt, j’ai du me taper l’émission… et faire semblant de m’y intéresser en plus… ça ressemblait à rien sauf à tout… des gens aux fringues couleur barbe-à-papa, assis à des pseudo tables de café-théâtre, sirotant de l’eau colorée genre cocktail de l’autre monde, en pamoison devant les figurants ou vedettes post-modernes-néo-contemporains piaffant et hululant des airs qui auraient pu faire changer le sens de rotation de la planète… Mais ça lui plaisait… c’est ça qui compte… Je n’ai pas poussé le vice jusqu’à regarder l’émission après son départ… mais aujourd’hui, j’ai une pensée plus forte encore pour elle…


4 commentaires:

Dominique a dit…

Et des Margote il y en avait tout plein ! Quand "La chance aux chansons" s'est arrêtée, il y a quelques années, ça a été une véritable révolution. Je me souviens même que Patrick avait été saisi par je ne sais plus quelle association pour intervenir auprès de la direction de France 2... ce qu'il avait fait, sans grand succès...! J'avais trouvé détestable cette attitude de la chaîne publique qui manifestait ainsi quelque chose ressemblant à s'y méprendre à du mépris pour un public dont le crime essentiel était de ne pas faire partie des ménagères de moins de cinquante ans...

Alors, moi non plus, je ne faisais pas partie du fan club de Sevran, mais je sais qu'il a apporté pendant des années du bonheur (et le terme n'est pas exagéré) à des générations de retraités. Rien que pour ça...

Chris a dit…

Triste perte...

Sijavéssu a dit…

hello Chris, sois le bienvenu...

Anonyme a dit…

Je ne savais pas qu'il était mort !