dimanche 25 mai 2008

Et y a une vie après le festiv...





free music


bah oui... il y a le concours Eurovision !!!!
Depuis une semaine j'entends mes voisins (70 et 78 ans) ronchonner tant et plus après le gorille neandertalien que la France a ressorti de sa grotte pour la représenter à cette autre sacro-sainte institution qu'est l'Eurovision... d'après leurs descriptions, j'imaginais déjà l'hibernatus en costard pingouin noir et micro cravate, se déhanchant lamentablement, ses longs cheveux confondus à sa barbe (dixit leurs dires) et chantant en anglais !! Oh my God !! What a shame !! (quelle honte)
Et je me disais, mais qui sont-ils donc allés chercher? l'ont trouvé où encore celui-là?
Quelle ne fut pas ma surprise hier soir en découvrant que l'homme des cavernes n'est autre que Sebastien Tellier, The Sebastien !!


Alors c'est vrai que coté look, Tellier c'est fashion victime... mais plus victime que fashion !! Du genre gourou ascendant little maquereau... mais son génie n'a d'égal que son allure et... son système pileux... les deux sont outrageusement développés...
perso son look je m'en tamponne le coquillard, mais sévère... par contre, son génie créatif là j'y suis on ne peut plus sensible... Tellier c'est d'abord La Ritournelle... des mélodies lancinantes, langoureuses, des sons moites... Le chanteur-compositeur français redonne corps au terrain de jeu du Serge Gainsbourg du début des années 1970, aidé à la production par les Daft Punk... ça dépote... forcément... Mais c'est selon moi un mélange de Satie, d'Aphrodite's Child, de Mertens...
Tellier c'est avant le tube Dolce Vita... toute une génération bercée par ce tube sucré et duveteux post Polnareff/Juvet... Tellier c'est tout de même la BO de "Lost In Translation" De Sofia Coppola... Tellier c'est, une création originale non commercialisée pour la pub des Autoroutes du Sud, notamment au moment de leur passage en bourse (je crois), musique qui a tellement plu au public pubovore que partout sur le net on voyait des messages pour se procurer le morceau introuvable... Tellier c'est, La Ritournelle utilisée par Loréal pour certains de ses clips, et BO du film "Narco" de Tristan Aurouet & Gilles Lellouche... et pour finir il vient de signer la BO du film "Steak" de Quentin Dupieux...
Il est d'abord produit par la maison de Prod du groupe AIR, dont il assure d'ailleurs la première partie durant toute leur tournée en 2001... Sur scène il s'accompagne de Pamela Kurstin, virtuose de thérémine, qui enregistre un albums nommé Gymnopédia en hommage à un certain Erik Satie... tiens tiens... comme la terre est ronde...
Artiste éminemment controversé !! il insupporte les uns, pendant que les autres le subliment...

Le choix de FR3, a provoqué une polémique, le député UMP (au hasard) de l'Oise F.M Gonnot allant jusqu'à se dire « choqué» du choix d'une chanson en anglais pour représenter la France et évoquant un «mauvais signe adressé à toute la communauté francophone» a demandé au ministre de la culture d'intervenir auprès de France 3 et de l'eurovision pour qu'une chanson interprétée en français représente la France. Sombre C.. !! Pourtant, en 1996, une autre langue que le français a représenté la France au concours Eurovision. Il s'agissait de Diwanit Bugale interprété en breton par Dan Ar Braz... et en 1990, le titre pas français White & black blues arrive 2ème... en 1994 c'est Mama Corsica qui arrive 4ème... hmm?

À propos de la sélection de sa chanson, Sébastien Tellier déclare : « Ce n'est pas parce que je chante en anglais à l'Eurovision que demain matin la baguette sera moins bonne». Il a accepté de «rajouter quelques lignes en français» dans sa chanson. Mais surtout, s'il avait gagné, on le bassinerait pas avec cette histoire de revendication cocorico !! là on dirait, que la France c'est le pays de la diversité, de l'ouverture des frontières (en sens unique surtout) bla bla bla...

Et quand on y regarde d'un peu plus près voilà ce que l'on trouve dans la mouture textuelle de nos voisins bien malins d'utiliser leur langue natale pour cacher... heu... bah voyez par vous même... Une chanson qui parle de poulet pour l'Espagne, un Dindon pour l'Ireland, un fermier pour la Bosnie... hmm ok... un coq pour la France?

1 commentaire:

Julien Lepers a dit…

Un détail en vitesse, avant de détaler: ce concours est une gigantesque mascarade depuis que les pays de l'Est ont rejoint les autres. Le principe général: un vote de poujadiste où chaque pays vote pour son voisin plus ou moins direct ou sa contrée tribale ... sauf la France, qui continue de croire au vote désintéressé et de bonne foi alors que d'autres pays ont décidé de ne plus participer à cette entreprise de lobbying pour cette raison. Exemple: vote du Danemark = 1er. Islande, 2e. Norvège, 3e. Suède. Tiens, tiens, que des Nordiques au drapeau de la croix du Nord, hmm. Autre et dernier exemple: Géorgie: vore pour la Russie, l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Tiens, tiens, que des pays caucasiens de l'ex-CEI, hmmmmm.
Et Tellier, au milieu de tout ça: une victime de ce vote ridicule mais que personne n'empêchera de créer à l'instar des Air, Pheonix et Daft Punk dont il se réclame en partie et auquel sa musique ressemble beaucoup.
La question qui tue: à quoi sert l'Eurovision, sinon à enrichir quelques promoteurs de soirée venus des pays froids? Je me tâte ... et m'en vais.

F&H