vendredi 23 mai 2008

Atom aux frontières...




free music


Adoration d'Atom Egoyan (Canada)

Voilà un autre réalisateur (un de mes petits chouchous) que j'aimerais voir primé... Très discret et pourtant tant de choses à dire, mais surtout, il le fait tellement bien !! Réalisateur canadien, né au Caire et d'origine arménienne, il privilégie souvent la solitude dans ses films, où l'on croise des personnages atypiques, écorchés... il me fait un peu penser à Harold Pinter à sa façon de décortiquer ses personnages, l'humour acide et vénéneux de Pinter en moins... une sorte de rigidité et de beauté glacée... une particularité aussi qui lui est vraiment propre ce sont ses bandes son très présentes dans les films... Atom Egoyan c'est surtout, entre autres, Ararat en 2002, La vérité nue en 2005 (en compétition à Cannes celui là je crois)... présent dans le projet collégial "Chacun son cinéma" avec "Artaud double bill", et membre du jury en 1996... Il me semble avoir vu quelque part qu'il sera à l'affiche dans un autre film en tant qu'acteur... un réalisateur à connaitre ou découvrir... vraiment...


L'histoire
Sabine, professeur de français et de théâtre dicte un article paru il y a quelques années sur une femme irlandaise enceinte arrêtée avant de prendre l’avion pour aller en Israël. Dans son sac, son fiancé jordanien avait déposé une bombe sans lui en parler. Simon, un des élèves, décide d’en faire une interprétation personnelle plutôt que de traduire mot à mot l’article. Il s’approprie l’histoire et fait croire qu’il s’agissait de ses parents. La professeure l’encourage dans ce mensonge afin de trouver sa vérité. Simon, qui passe son temps sur son écran d’ordinateur à jouer et tchatter, vit désormais avec son oncle depuis que ses parents sont morts dans un accident de voiture. Mais la vérité n’est pas simple, et une fois mise à nue, elle peut-être douloureuse.

A la frontière de l'aube (France)
Dans la famille Garrel je voudrais le fils... bonne pioche !! Dans cette famille on est tombé dans la marmite du cinéma ça ne fait aucun doute!! Le père, Maurice Garrel a une théorie de films à son actif, dont "Un coeur en hiver", j'avoue ne pas être specialiste de la filmo de Garrel père... Philippe le fils semble avoir commencé lui aussi une collec'... mais comme réal et/ou acteur (ou autre, prod, scénariste, technicien, etc)... là aussi je ne suis pas des masses calée sur sa filmo... le seul que je connaisse un peu et par lequel j'ai découvert la dynastie, c'est le petit-fils Louis Garrel, excellent acteur que j'ai beaucoup apprécié dans le film de Christophe Honoré "Dans Paris". A noter la présence de Laura Smet (la fille de Johnny Halliday et de Nathalie Baye) dans ce film...
L'histoire
Carole, actrice de cinéma dont le mari est parti à Hollywood, vit une passion amoureuse avec un photographe, François. Mais Carole est fragile et François se lasse. Elle fait une tentative de suicide qui la conduit à l'hôpital psychiatrique. François rencontre Eve et commence une relation avec elle. Carole se suicide. Après sa mort, elle réapparaîtra dans un miroir à François, alors que celui-ci tente de refaire sa vie ?

3 commentaires:

Dominique a dit…

J'ai découvert Egoyan avec Exotica (qui était je crois son premier long métrage) qui, pour moi, reste l'un de ses meilleurs films. "Adoration" me semble renouer avec cette veine-là.

Guy Ritchie a dit…

Salut, biloute!
Je ne prends pas le temps suffisant pour lire tes billets de cinéphilovore patentée, désolé. Mais j'ai noté un commentateur qui n'était pas avare de compliments sur son style et tes arguments ... à bonne entendeuse ...
Je vois aussi et surtout que tu es assez inspirée par la "future techno-pop" ces derniers temps (Covenant + VNV Nation) ... alors trouve donc "Destillat" des VNV Nation (une reprise du groupe gothique allemand Das Ich), et tu m'en diras des nouvelles ...
Chose rare sur le circuit: VNV Nation reprend des morceaux d'autres groupes pour les rendre meilleurs! Des alchimistes, ces gaillards. Idem pour plusieurs reprises de Front 242.
Voilà tout. Et vive les palmes (surtout celles des canards boîteux)
F&H

Sijavéssu a dit…

Exact Doms, Exotica est bien son 1er long...

Hej Bilou,
idem, j'ai vu que tu as fait plusieurs super posts sur ton blogo mais purée c'est la folie j'ai pas une minute pour y participer... c'est que j'ai pas envie de mettre un com à 2cents quoi... et en plus, semaine de zouf en vue !!
yessss à fond sur la techno en ce moment, j'ai envie de trucs qui pulsent un peu... ceci dit tu auras bien sur remarqué mes choix sur le blogo, je reste on ne peut plus soft hein... je l'ai écouté Destillat... mais je ne m'en souviens plus là maintenant de suite... :))
suis en train de te préparer ton gage... je crois que tu vas m'interdire de jouer aux devinettes après... :/
allez canard "boitouilleux" courage...